19/07/2006

Toulouse

Que le temps passe vite!

Un week-end prolongé par ci, le mariage d'amis par là... on voyage, on voit du pays et les amis! ça fait du bien!

Alors cette fois nous avons eu l'occasion de découvrir la ville rose...Toulouse, cette ville magnifique que nous ne connaissions pas, bien que l'on habitait à peine à 200km!

 En fait, elle est un merveilleux compromis entre certaines villes italiennes, et les villes françaises du sud...!

On y respire la chaleur (surtout en ce moment!), le soleil, la vieille pierre...

Un tout autre monde l'espace de quelques jours.

 

 

A noter, ces photos ne sont pas du tout retouchées, la lumière y est entièrement naturelle!!

21:39 Écrit par dou dans villes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : toulouse |  Facebook |

28/06/2006

la Fetta di Polenta, Torino

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite nostalgie italienne...une curiosité de Turin.

Il fut édifié par Alessandro Antonelli en 1840. Cet immeuble étonnant est surnommé "la Fetta di Polenta", autrement dit "Tranche de polenta". La façade que nous voyons fait 4 m de large (et c'est la plus large).  La façade arrière fait ... 70cm ! Sa hauteur est de 20m et sa longueur de 9m. Cet immeuble défie toutes les lois de l'architecture conventionnelle et représente la construction le plus provocante de l'architecte.

"A partir de 1850, Turin commença à s'agrandir. Les fortifications baroques, désormais obsolètes, étant complètement détruites, la Municipalité décida de lotir les terrains situés jusque là hors des murs. Parmi ceux-ci, situé sur la rive du Pô, se trouve le bourg du "moschino" (c'est-à-dire moucheron): son nom dérive de la présence d'insectes qui le rendent presque inhabitable. Le bourg, où réside la lie de la société, se dresse sur un terrain marécageux et présente des habitations construites sans organisation, massées les unes contre les autres. Le nouveau tracé routier, différent de celui orthogonal baroque, et les édifices érigés par les résidents délaissent un petit lot situé à l'angle de la rue Vanchiglia, en forme de trapèze dont le côté le plus long mesure 15 mètres et celui le plus court seulement 3 mètres. Alessandro Antonelli, attiré par le défi et par la possibilité de spéculation foncière y réalisa, en 1840, une maison particulière. Les astuces pour exploiter l'espace sont multiples: les fenêtres et les balcons sont en saillie, tout comme la corniche, l'escalier en colimaçon est situé dans la partie la plus étroite du bâtiment. Aujourd'hui encore, en arrivant sur le boulevard San Maurizio par la rue Santa Giulia, la forme de l'édifice rappelle immédiatement son surnom: la tranche de Polenta. "
extrait du site clubpapillon

11:45 Écrit par dou dans villes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/06/2006

Blois

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

J’ai découvert Blois il n’y a pas très longtemps. C’est une très jolie ville, à environ 2h de route de Paris (en partant du sud ouest de la capitale), sur l’A10.

Blois fut une ville royale. Louis XII et François Ier firent édifier un château, symbole de la Renaissance française, à la place de la forteresse médiévale. Puis elle fut délaissée par la suite.

Le temps passe et c’est au tour de la guerre 1939-1945 de faire ses ravages sur cette ville, qui se trouve bombardée et incendiée.

Aujourd’hui, cette ville est une ville très agréable, construite sur les flancs de coteaux, lui donnant des ruelles assez escarpées, aussi charmantes les unes que les autres.

 

 

20:07 Écrit par dou dans villes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/05/2006

Venise, une ruelle

Venise, au détour d'une ruelle, loin de cette foule envahissante...

pour le plaisir des yeux.

13:20 Écrit par dou dans villes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/03/2006

Royan, Notre Dame 1

Notre Dame de Royan (1955-1958),

G.Gillet, M.Hebrard, B.Lafaille, R.Sarger architectes et ingénieurs

Suite à la seconde guerre mondiale, il s'agissait de reconstruire entièrement Royan, sur la cote atlantique. Un véritable projet de ville va voir le jour, la reconstruction d'une ville neuve. Cette cathédrale fait, bien évidemment, partie du projet. Visible de partout dans la ville, elle s'élève à 60m.

Entièrement faite de béton, elle est renforcée par la fameuse structure en "V" Lafaille, de l'ingénieur du même nom, décédé en cours d'étude de cette réalisation.

 

23:54 Écrit par dou dans villes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Royan, Notre Dame 2

 

Notre Dame de Royan

23:44 Écrit par dou dans villes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |