16/10/2006

Felice Varini, rectificatif

Je reviens à nouveau sur le travail de Felice Varini.

Je ne vais pas faire ici une comparaison mal habile de cet artiste avec Georges Rousse. Mais je tiens à traduire mes pensées face aux lectures un peu plus "approfondies" de son travail. 

Felice Varini intervient dans des espaces architecturaux à proprement parlé. Son travail évolu selon l'espace, en fonction de celui ci.

Il s'imprègne de l'importance, de la caractéristique de l'espace sur lequel il travaille, selon les "matériaux", leur "hitoire", leur "architecture", leur "fonction". L'artiste parcourt le lieu, un lieu qui est vécu, habité ou non, non voué à la destruction. Il reste une trace de son intervention, une trace architecturale, visible, vécue, pas dans le but premier d'être photographié.

Le point de vue est alors choisi, dans un passage, dans une évidence personnelle... qu'il va faire partager aux différentes personnes qui emprunteront le même chemin que lui.

1 point de vue pour 1 forme cohérente mais des points de vue pour une infinité de points de vue sur la forme! Ce n'est pas un objet unique...mais des finalités multiples, qui invitent le visiteur. Le point de vue devient alors "un point de départ possible" pour une autre perception. Nous pouvons d'ailleurs à ce sujet découvrir sur le site, en s'attardant sur les photos, le point de vue "point de départ", puis le "hors point de vue" qui montre l'infinité sur la forme!

 

var037a01

 

Je vous laisse ici deux images trouvées sur le site officiel, parmis les inombrables interventions exceptionnelles... 

 

var022a01

 

23:25 Écrit par dou dans art | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : art |  Facebook |

Commentaires

Cet artiste a une imagination débordante ! Ces productions sont très originales et créatives ! Là est toute la beauté de l'art !

Écrit par : http://www.monacomodernart.mc/ | 15/09/2014

Les commentaires sont fermés.