08/10/2006

Les Nuits Blanches de Versailles.

Affiche_V-Off_2006%20copie

 

Il est 20h, on n'est pas garé trop loin, je pensais que l'on mettrait plus de temps pour trouver une place, surtout que le parking du château est fermé!

Du monde commence déjà à s'entasser devant les grilles, on reste en retrait. La nuit est tombée, il commence à faire un peu froid. 20h30: des personnes distribuent des livrets sur la manifestation. Shigeru Ban, Felice Varini, Natacha Lesueur, Radi Designer, Gérard vié,...des noms connus, d'autres moins connus... mais cette nuit c'est l'art qui prévaut!

20h45, les grilles ne sont toujours pas ouvertes! Certains s'impatientent, sifflent, applaudissent. Nous sommes de plus en plus nombreux derrière cette grille.

Le château est majestueux devant nous.

21h00, les 3 grilles s'ouvrent les unes après les autres. Beaucoup se pressent pour entrer dans ce goulet...nous, nous prennons notre temps! De toute façon il y en aura pour tout le monde! On suit donc finalement cette foule qui glisse dans le noir et qui se dirige vers le jardin. Un fois franchie les arcades, la fleur d'oranger envahie notre sens olfactif.

Il y a du monde partout. Ce parc, si grand, si noir, laisse apparaitre des ombres, des mouvements, des paroles, un peu de musique, quelques bruits...

Les oeuvres se laissent voir, se laissent entendre... Il n'y a pas de parcours imposé, on est libre! Alors nous avons commencé par l'orangerie, superbe. Son bassin nous offre sa première oeuvre, illuminé et parfumé à la fleur d'oranger! Et qui dit orangerie, dit oranger, et par conséquent orange, une petite dégustation est donc proposée mais il y a déjà trop de monde devant!

Dans la grande nef, on admire donc l'oeuvre de Felice Varini, mais j'y reviendrai plus tard! On se dirige vers "la salle de bal", intervention de Shigeru Ban, mais c'est encore fermé, on peut revenir d'ici une demi heure.

Et on marche encore, on traverse le parc et on se retrouve aux "Bains d'Apollon", où sont intervenus les Radi Designer. Mise en lumière et un "bong" retentissant, signalant une horloge...

On descend vers le "bassin du Dragon", personnellement, je n'y trouve rien d'exceptionnel!

On remonte alors le long des allées, étonné de la mise en lumière! En fait je m'attendais à une mise en lumière plus particulière! Le château est superbe sur sa face avant, mais à l'arrière il est éclairé par de simples spots! Les carrés de verdures sont plongés dans le noir, sans éclairage! C'est assez étrange! On se retrouve avec des points sombres au milieu de cette promenade tout de même magique.

On retourne voir l'intervention de Shigeru Ban une dernière fois, un drappé levé par des bras articulés...tout en musique...!

On se dirige vers la sortie, on a fait le tour de toutes ces installations, il est 23h.

Nombreux sont ceux qui partent, mais nombreux sont ceux qui entrent aussi! On repart alors...l'art en tête...

12:23 Écrit par dou dans art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : expo, art |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.