02/09/2006

R.Serra, la matière du temps

Continuons notre petit voyage à Bilbao tout de même, car si nous avons fait le déplacement, c'est aussi pour aller découvrir l'oeuvre d'un des plus grands artistes contemporain à mes yeux: Richard Serra. J'ai déjà fait un post sur son travail, cf ce lien, mais là, je ne pouvais pas passer à coté de cette oportunité.

Si l'oeuvre réalisée en 1994-97, intitulée Snake fut dés l'origine présente au Guggenheim de Bilbao, d'autres sont venues prendre place à ses cotés, rendant ainsi cette nef principale magique à mes yeux. L'exposition se nomme alors "La matière du temps"

Je ne peux pas vous exprimer correctement ce que ça fait de se promener au milieu des ses "Torqued ellipse", de ses "Double Torqued Ellipse" de ce "Betwixt the torus and the sphere"... ! Ces noms ne vous disent peut etre pas grand chose?...! Alors voici quelques exemples:

voici Snake, 1994-97. L'épaisseur de l'acier est de 5 cm.

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici "betwixt (ou between) the torus and the sphere", 2003-05

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivent ici différentes sortes de "Torqued ellipse", pour la plupart réalisées vers 2003-04.

 

Vue générale sur l'ensemble de l'exposition.

 

En se promenant au milieu de toutes ces oeuvres, c'est un sentiment étrange qui nous habite. Déséquilibre, tension, torsion, compression...liberté...je crois qu'il vaut mieux le vivre par soi meme quand on peut.  

 

Voici quelques liens fortement intéressants:

La matière du temps, musée Guggenheim de Bilbao.

Sculpture Magazine, Richard Serra, Man of Steel

 

13:17 Écrit par dou dans art | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : richard serra |  Facebook |

Bilbao, Guggenheim, intérieur

Une fois entrés à l'intérieur de ce fameux musée, nous nous trouvons toujours autant émerveillés, mais un peu beaucoup, voir très déçu! Malheureusement il est strictement interdit de faire des photos. Les appareils sont même mis sous scellé!! J'ai donc réussi a trouver quelques photos de personnes en ayant pris au sein du musée, mais ce n'est pas évident! On trouve ainsi le corps principal du bâtiment, avec ces deux photos, qui se développe de manière verticale, et qui distribue tous les niveaux. 

                                     
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nous touvons aussi la "nef principale", comme je l'appelle, lieu de la collection permanente, et qui est montrée ici telle qu'elle était au moment de l'inauguration.

On reconnait d'ailleurs l'oeuvre de Richard Serra, Snake, qui donne un aperçu de la dimension de cette pièce. En effet, cette oeuvre en acier corten fait 33m de long sur 4m de hauteur.  

 

Il est assez dommage de ne pouvoir prendre de photos depuis l'intérieur, car non seulement les oeuvres exposées sont particulièrement intéressantes, mais l'enveloppe l'est tout autant! Les cadrages sont particuliers, les vues exceptionnelles, le contexte génial! Certes il faut aimer ce genre d'architecture.

 

12:15 Écrit par dou dans architecture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : musee bilbao |  Facebook |