30/04/2006

James Turrell

James Turrell (né en 1943) - Alta (White)

Visible jusqu’au 25 septembre 2006 à la Galerie de l’Atelier Brancusi, Centre Pompidou.

 

La lumière dans l’architecture, d’avantage naturelle qu’artificielle est mon thème de prédilection. Elle est essentielle dans la vie de chacun. C’est un élément particulièrement travaillé par énormément d’architecte, renommés ou non, et par de nombreux artistes, tel que James Turrell, qui est une référence en la matière.

Son travail se concentre sur la lumière, aussi bien artificielle que naturelle, et sa manipulation. Il intervient ainsi dans des espaces architecturaux, et donne, par la plupart de ses œuvres, l’illusion d’un tableau monochrome émergeant de l’obscurité, qui laisse ensuite le regard plonger dans l’espace, dans une immatérialité, une « couleur-lumière insaisissable ».

Il est actuellement exposé à l’Atelier Brancusi du Centre Pompidou, et même si on ne découvre que cette unique œuvre de J.Turrell dans une salle perdue au milieu du travail de Brancusi, cela reste une expérience particulièrement intéressante.

 

Il existe beaucoup de sites, d’articles qui lui sont consacré, voici donc ici quelques extraits et liens qui me paraissent intéressants :

 

" Je ne suis pas un artiste de la lumière. Je suis plutôt quelqu'un qui utilise la lumière comme matériau afin de travailler le médium de la perception "

 

« Trente ans de réalisations auront permis à l’Américain d’apprivoiser la lumière, d’en faire un médium comme les autres et de renouveler ainsi l’expérience de l’espace dans l’art. Mais plus que cela : ils nous auront informé sur le devenir acteur du spectateur, sur ses prédispositions à activer ou réactiver l’œuvre. Ils auront également indiqué, ce qui n’est pas le moindre, que l’exposition est bien le lieu où surgit et se crée l’œuvre. »  Par Emmanuel Posnic

Paris-Art.com, J.Turrell, Juke Blue et Cherry 

 

« Turrell, dans sa déconstruction de la lumière, rend visible ce qu'on oublie : la couleur même de la lumière. Il rend visible le vide, il fait voir ce qui sert à rendre visible. »

extrait du site le sentiment religieux

 

Art et Caetera (blog), impression d'une étudiante en art à Propos de cette oeuvre.

L'expérience James Turrell... par Marika Prevosto.

James Turrell, architecte de la lumière, aroots archiculture

James Turrell selon S.Barron

J.Turrell, à la lueur d'un autre horizon, par D.Sausset.

J.Turrell, wikipédia

www.galeriealminerech.com

Albion, Gallery

Roden Crater, James Turrell, le site

 

19:01 Écrit par dou dans art | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

les bâtisseurs de monastères l'ont bien comprise, cette importance de la lumière, qui donne une dimension tellement surnaturelle à ce genre de lieux. Hier, j'ai visité les collections du musée d'art moderne, à paris, c'était vraiment très intéressant. Et j'ai vu que dans un des deux pavillons du Trocadéro, on allait créer un espace sur l'architecture et l'urbanisme. Il faut dire que pour une Bruxelloise, se trouver larguée tout d'un coup sur le trottoir parisien, ça fait un effet ! C'est fou ! Comme tout est grand! J'ai l'impression que chez nous, tout est si petit... Et le monde qui se balade est en proportion. Mais paris est vraiment une ville splendide. Je ne m'en lasse pas (j'aimerais juste qu'il y ait un peu moins de monde, mais bon, c'est comme ça, vaut mieux s'y balader le matin qu'en fin d'après-midi ;-)

Écrit par : Pivoine | 30/04/2006

petite balade... c'est vrai que paris est une ville magnifique! (et c'est par parce que je suis française!) en fait je la découvre réellement depuis un an et demi! depuis que je suis venue finir mes études ici! et chaque fois que nous partons nous promener c'est toujours la même magie qui s'opère...et pour le monde qu'il y a c'est pas toujours bien pratique! surtout maintenant que les beaux jours arrivent. Même la nuit il arrive que les Champs Elysées soient bouchées...

Écrit par : dou | 30/04/2006

bonjour un petit mot pour te souhaiter un merveilleux 1 mai...
merveilleuse journée a toi...
http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : coeurdenfant | 01/05/2006

première fois que j'atterris sur blog ; je n'ai pas eu le temps de tout lire et surtout de tout comprendre. Et puis je me dis qu'avec la Lumière et l'obscurité , je n'aurai pas assez de l'éternité pour tout absorber. J'ai cependant une grande faiblesse/attirance pour l'Eloge de l'ombre" de Tanizaki.. Mais ma première impression devant ce blog, c'est l'idée du Clair obscur : Point d'équilibre où la peur des ténèbres s'estompe sans que la moindre lumière AVEUGLE . Ombre et lumière jouent ensemble , se complètent et ne s'altèrent pas. Je cite : "Artistes, architectes, urbanistes, ceux qui rêvent et créent notre environnement, se livrent à ce jeu subtil et tendent vers cette fragile perfection du clair obscur ...".

Écrit par : Transparente | 01/05/2006

merci merci pour ton lien vers mon blog. J'en profite pour découvrir le tien que je vais également mettre en lien sur mon blog, non pas par politesse mais parce qu'il est vraiment bien et que je retrouve beaucoup de sujets communs à ceux que j'aborde
bonne journée

Écrit par : claire | 01/05/2006

Les commentaires sont fermés.