28/02/2006

Anish Kapoor au CAPC

Anish Kapoor

 

Tout mon travail repose sur une découverte: créer le vide ne conduit pas au vide.

Je m'intéresse à ce processus, à la résonance qui émane de ce vide.

Je cherche à susciter un ensemble de phénomènes et de perceptions que chacun puisse expérimenter et utiliser pour progresser vers une existence poétique.

Chaque oeuvre est avant tout un évènement. Il se passe quelque chose.

Anish Kapoor

 

Je veux nier la main, je veux aller au-delà du geste.

Anish Kapoor

 

Cet artiste recouvre souvent ses oeuvres de pigments, rouge, jaune, etc., et donne une extrême profondeur, une "aspiration vers le non-espace", qui déstabilise souvent le visiteur. Quelque soit le matériau employé, celui-ci, attire irresistiblement le regard et le corps.

21:11 Écrit par dou | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

24/02/2006

 Palais de Tokyo, Paris XVIème

Le Palais de Tokyo. Paris XVIème arrondissement.

Construit en 1937 pour l'Exposition Universelle par A.Aubert, D.Dastugue, J.C.Dondel et P.Viard, il abrita, au fil du temps, de nombreuses institutions, et fut l'objet de projets divers et variés. Laissé à l'abandon dés 1998, cet espace aux volumes très importants a conservé les traces de son passé. Il fut alors repris par des directeurs très ambitieux, fermement décidés à faire de ce lieu un espace dédié à l'art contemporain. C'est alors que les architectes A.Lacaton et J.P.Vassal sont intervenus, remportant le concours et réhabilitant le Palais (chantier qui dura de 1999 à 2002).

Le Palais de Tokyo n'est pas un "musée" comme on l'entend, mais un "laboratoire expérimental", où l'artiste intervient et laisse voir, mais où le visiteur participe aussi.

C'est une véritable curiosité de l'architecture, où l'enveloppe architecturale dissimule un intérieur à l'apparence pauvre, mais où le travail des architectes a consisté à faire un maximum de choses avec un minimum de moyens. Ils se sont par conséquent attachés à la structure et aux normes de sécurité, laissant un espace totalement libre et appropriable...

A vous de voir!    

19:43 Écrit par dou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/02/2006

CAPCMusée d'art contemporain, Bordeaux

CAPC centre d'art contemporain de Bordeaux.

Le musée est installé dans un entrepôt du début du XIXème siècle, qui servait à l'origine pour les denrées coloniales importées. Cet espace fut rénové en 1990 par les architectes D.Valode et J.Pistre, et aménagé par A.Putman.

Ici nous voyons la grande nef, offrant un important volume pour les expositions. Une coursive permet d'avoir, depuis le premier étage, une vue en plongée sur les oeuvres exposées et d'accéder à d'autres espaces, comme, notamment, Arc en Reve, le centre d'architecture. 

Ce musée est une véritable référence dans le monde de l'art mais aussi de l'architecture.

21:37 Écrit par dou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/02/2006

H.Guimard, rue La Fontaine

H.Guimard, rue La Fontaine, Paris 16ème

le Castel Béranger (1895-1898)

style Art Nouveau

ce bloc d'immeubles obtint en 1899 le prix de la plus belle façade de Paris.  

20:21 Écrit par dou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/02/2006

Rezé, nouvelle forme d'habitat en France...

Rezé, près de Nantes, France, les jardins de la Pirotterie.

Ces maisons sortent des lotissements pavillonnaires traditionnels... Parfois réussies, parfois moins, elles semblent cependant appréciées de leurs locataires...

Elles font, entre autre, l'objet de publications, et d'une exposition intitulée "Voisins Voisines", qui expose 8 expériences comme celle ci qui ont été réalisées en France. Cette exposition se déroule actuellement et jusqu'au 2 avril 2006 à Arc en rêve, centre d'architecture de Bordeaux.

19:32 Écrit par dou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

11/02/2006

Rem Koolhaas, Floirac

Rem Koolhaas, maison près de Bordeaux, Floirac, 1998

 

Cachée sur les hauteurs des colines bordelaises, cette maison est un véritable joyau, un écrin qui admire Bordeaux, et qui renferme de magnifiques découvertes architecturales, conceptuelles et visuelles. Elle a un coté magique mais inspire aussi un sentiment étrange. Le plan a soigneusement était travaillé entre l'architecte et les commanditaires, et semble leur correspondre parfaitement. Mais la vie avance, se modifie, change, et les attentes ne sont plus les mêmes... on peut maintenant se demander, presque 10ans après, si cette maison reste habitable ou si elle ne devient pas un musée...

 

quelques liens internet:

One-Family Home
Maison à Bordeaux, CAPC, fiche 5

12:09 Écrit par dou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Rem Koolhaas, Floirac, escalier

Rem Koolhaas, maison près de Bordeaux, Floirac, 1998

11:55 Écrit par dou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |